ARTEFACT À DÉCOUVRIR : une maquette spéciale*

Au début de la deuxième moitié du XIXe siècle, l’abbé François Pilote, alors directeur du Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, décide de fonder une école d’agriculture pour les jeunes qui veulent se diriger vers ce métier. Il se rend donc en Europe afin de visiter les écoles d’agriculture existantes pour s’en inspirer. Après un voyage de plusieurs mois, il revient au pays et fonde la première école d’agriculture permanente au Canada, en 1859. On y offrait entre autres le cours d’agronomie jusqu’au doctorat, avant que la section universitaire soit rapatriée à Québec, par l’Université Laval, en 1962.

Le bâtiment – qui a en tout premier lieu abrité cette école – existe encore aujourd’hui. Il sert désormais de maison. L’abbé Paul-André Leclerc, fondateur du Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation (anciennement le Musée François-Pilote), a d’ailleurs fait une maquette de cette école. Elle est présentée actuellement dans une des expositions permanentes sur ­l’histoire de l’enseignement agricole au musée.

Chaque mois, découvrez un objet de la collection du musée.

* Cet article a été publié dans l’édition de septembre 2016 du magazine L’UtiliTerre, une publication mensuelle issue du journal La Terre de chez nous. La version électronique de l’article est disponible ici.

MQAA