De bouche à oreille – des histoires à dévorer

* Cette exposition est maintenant terminée * 

Ce parcours-exposition reprend les contes classiques (Grimm, Perrault, etc.) pour nous mener vers des contes bretons et canadiens-français. Les spectateurs, jeunes et moins jeunes, se retrouveront donc plongés dans des univers fantastiques où la grande question est : manger ou être mangé! De la pomme de Blanche-neige au quignon de pain du petit Poucet, en passant par le haricot magique de Jack, les aliments ou les ustensiles de cuisine jouent souvent des rôles-clés dans les histoires populaires créatrices de nos mythes et légendes québécoises. Venez en découvrir quelques exemples au cœur d’extraits de contes collectés en Bretagne par Fanch Postic et au Canada par Jean-Pierre Pichette, ethnologues.

Que nous racontent ces éléments de notre passé et de notre rapport à l’alimentaire? Du manque initial de nourriture en passant par la cuisine de l’ogre, jusqu’à la gueule du loup et au dénouement du festin final, le visiteur découvre les histoires au fil des salles du Musée. Le parcours de l’exposition puise dans le riche répertoire des contes d’un continent lointain auquel s’amalgament les histoires et les fables d’ici, nourries de l’intérêt pour une littérature orale fondatrice et encore vivante.

.

Cette nouvelle exposition est l’adaptation québécoise réalisée par madame Nathalie Le Coz, scénographe et conceptrice d’exposition, de celle présentée en 2014 au Manoir de Kernault à Mellac, en Bretagne. Ce Manoir du 15e siècle est l’un des sites historiques géré par l’EPCC Chemins du patrimoine en Finistère et avec lequel collabore le Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation dans le cadre d’un échange d’expertises financé par l’accord Canada-France.

Les activités du Musée sont soutenues financièrement par le ministère de la Culture et des Communications du Québec.

MQAA

Un commentaire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *