Historique

Le Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation, fondé en 1974 sous le nom de Musée François-Pilote, occupe les quatre étages de l’ancien couvent des Petites Sœurs de la Sainte-Famille. Ces dernières étaient chargées de la buanderie et de la cafétéria pour les internes du Collège de Sainte-Anne, à l’époque où le pensionnat recevait de nombreux élèves. Cette congrégation a quitté le couvent en 1967, laissant vacant le bâtiment construit en 1925 suite à un incendie.

Le Musée a d’abord été nommé en l’honneur de l’abbé François Pilote, fondateur de la toute première école d’agriculture permanente au Canada. C’était en 1859. Le Musée explore la paroisse rurale d’autrefois sous tous ses aspects et se concentre maintenant sur l’acquisition et la diffusion de connaissances et d’artefacts relatifs aux domaines de l’agriculture et de l’alimentation. On y trouve la plus importante collection d’ethnographie rurale au Québec, ainsi qu’une collection impressionnante d’objets scientifiques.

Le Musée québécois de l’agriculture et de l’alimentation reçoit une subvention d’aide au fonctionnement du Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec. Le Ministère, de même que le programme Espace Culturels de Patrimoine Canada, ont également subventionné des travaux considérable de mises aux normes.


Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *